Obtenir des dates auprès des programmateurs : nos conseils !

Contacter des programmateurs pour jouer dans des salles ou lors des festivals ne suffit pas. Il faut savoir les convaincre. Voici quelques astuces pour mettre toutes les chances de votre côté.

Comment convaincre les programmateurs ?

Pour les artistes musicaux, donner des concerts dans des salles, dans des festivals constitue l’essence même de leur métier. Cela leur permet de partager leur musique avec le public, de gagner en visibilité et en notoriété. Ces moments sont importants pour leur promotion, leur carrière et quand ils en sont privés, comme ce fut le cas avec la pandémie de Covid-19, les confinements et restrictions sanitaires, ils sont les premiers à en souffrir. 

Dans l’industrie musicale, rares sont les artistes à ne pas vouloir monter sur scène. Mais pour y arriver, encore faut-il obtenir des dates afin de pouvoir participer à des festivals, jouer dans des salles et organiser des tournées. Une étape qui ne dépend pas uniquement de leur volonté, puisque la décision finale appartient aux programmateurs. Et les contacter ne suffit pas toujours pour recevoir des réponses positives. Il faut les convaincre, savoir se vendre, négocier et bien se préparer pour rendre ce projet crédible. Pour y parvenir, les artistes ont le choix : ils peuvent faire confiance à un booker ou un manager au carnet d’adresses bien fourni et au réseau très développé ; ou s’en occuper eux-mêmes, comme le font souvent les indépendants et les débutants.

Soigner son image de marque et ses réseaux

Convaincre des programmateurs n’est pas toujours une mince affaire. Il faut dire qu’ils sont très sollicités et qu’ils doivent forcément faire des choix puisqu’ils ne peuvent pas dire « oui » à tout le monde. Pour mettre toutes les chances de leur côté, il est conseillé aux artistes de soigner leur image et leur communication pour faire bonne impression, inspirer les programmateurs et leur donner envie les faire jouer. De nos jours, cela passe notamment par les réseaux sociaux qui permettent aux artistes de se faire connaître, de développer leur notoriété et de partager leur travail. Parmi les détails regardés par les programmateurs, il y a le nombre d’abonnés qui est un argument de vente. Ils font aussi attention aux contenus publiés : est-ce qu’ils suscitent l’engagement des fans ? Est-ce qu’ils sont originaux ? En accord avec l’image de marque des artistes ? 

Par conséquent, pour convaincre ces professionnels, il est intéressant pour des chanteurs, des groupes d’avoir des profils sur les réseaux sociaux, comme Instagram, YouTube et TikTok, et de les alimenter régulièrement pour créer des liens avec leur communauté.  

Démarcher les programmateurs avec les bons outils et les bonnes méthodes

Convaincre des programmateurs nécessite aussi de les contacter. Et il ne faut pas le faire n’importe comment. Ainsi, il est indispensable de leur présenter deux documents bien précis : 

  • le Rider ou fiche technique, qui permet d’anticiper les besoins des artistes sur scène, lors des spectacles, et qui indique le matériel dont ils disposent et celui qu’il faudra leur prêter ;
  • l’EPK ou dossier de presse qui donne de précieuses informations, notamment sur la biographie, la discographie, l’univers et les précédents spectacles des artistes concernés.

Pour les démarcher, l’envoi de mails reste la solution la plus pratique aujourd’hui. Il faut donc les rédiger correctement et les personnaliser en fonction des destinataires. Enfin, il ne faut pas hésiter à les relancer, mais sans tomber dans le harcèlement. Attendre 7 à 10 jours pour faire une relance – idéalement par téléphone – après l’envoi d’un premier mail est un bon délai.