THE BEAM

LOVE IS HIDING

MUSIQUE ELECTRONIQUE

MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2020 - SINGLE

BIOGRAPHIE

The Beam est né le 17 octobre 1973 à Maisons-Laffitte (78). Il se consacre très tôt à
la musique électronique qu’il découvre sur un synthétiseur JUNO de Roland. Il
complète cette démarche initiatique en prenant des cours de solfège et de piano.
En parallèle, il poursuit sa scolarité qui le mènera vers une école d’ingénieur
spécialisée en informatique.
Pendant ces années d’étude, The Beam explore les
origines du Rock : Rythm’n’Blues, Rock seventies, Métal font alors partie de ce
cheminement et il prête même sa voix à de nombreux groupes. C’est aussi
pendant cette période qu’il s’essaie en autodidacte à la guitare. Un peu plus tard
alors qu’il part effectuer son service militaire sur la base du volontariat au Sénégal,
Daft Punk lui fait redécouvrir la musique électronique et il s’intéresse de plus prêt
à la Pop. Son engouement pour la musique continue de l’animer jusqu’à la
trentaine. Il enchaîne les concerts pour différents groupes en tant que chanteur ou
guitariste. Puis, en phase avec d’autres réalités, The Beam mettra sa carrière
musicale entre parenthèses sans jamais toutefois tirer un trait sur sa passion. Il
devient père de 3 enfants et décide de créer une entreprise d’informatique dont il
est encore aujourd’hui cofondateur.

The Beam se laisse vite rattraper par sa passion pour le beat et la musique
électronique. En 2014, plein de projets musicaux en tête, il recommence à écrire et
à composer dans un studio minimaliste installé à son domicile. Ses créations sont
diffusées sur la plateforme SoundCloud. Mais c’est l’année 2019 qui marque
véritablement sa renaissance musicale. Fruit de la collaboration avec Gaëtan
Boudy, son premier titre Pop/Rock CARRY ME sort sous son nom d’artiste «
Rodolph » sur des plateformes de streaming et sur son site : www.saintclairprod.com.

Toujours guidé par sa conception d’un art musical qui doit être le vecteur d’une
communication de joie de vivre.