seven ages

machine love

rock

SATURDAY 4 APRIL 2020 - CLIP

BIOGRAPHIE

Munis de leurs guitares et d’une batterie, le quatuor Seven Ages, originaire de Paris, propose une plongée dans un univers musical profondément rock, inspiré par les sonorités britanniques électriques et fortement rythmées. Arctic Monkeys et Queens of the Stone Age sont des références qui permettent de mettre en lumière l’étendue d’un genre musical coloré. En mêlant les styles allant des tendances « British pop » accompagné d’envolées vocales et mélodiques, en passant par des riffs puissants hérités du Stoner Rock à la guitare, Seven Ages offre à son public des compositions uniques et nettement nuancées. 

L’univers du groupe, plutôt sombre mais toutefois contrasté, plonge l’auditeur au cœur des dystopies modernes, dont la quête du bonheur est placée au centre de l’attention, bien qu’il soit imaginé comme presque inaccessible. Il les emmène également à la redécouverte des grands mythes de la culture pop-rock.

Seven Ages, c’est une virée entre les lignes, une envolée entre les mots, une descente aux enfers où la troupe fait part de ses dilemmes, de ses obsessions, de ses vices et de ses préoccupations. De l’espoir déchu dans un monde enchanteur machiavélique, des riffs musicaux aux chants ardents et mélodieux, c’est là toute la subtilité défendue par les morceaux de Seven Ages. En cumulant pas moins de 6 807 vues pour seulement quatre vidéos sur sa chaîne YouTube, le groupe s’accompagne d’auditeurs de la première heure déjà conquis par l’univers rock des quatre musiciens. 

Comme Seven Ages le dit si bien : « Quit telling yourself it’s a trick. It’s too late to resist », comprenez « Arrêtez de vous dire que c’est un piège. Il est trop tard pour résister ». Alors, si on se laissait aller ?