malo dormoy

love burn out

variete

MERCREDI 11 MARS 2020 - SINGLE

BIOGRAPHIE

Après des études de théâtre à l’université Paul Valéry de Montpellier, Malaurie Duffaud suit les cours de Michel Touraille au Conservatoire d’art dramatique. À New York, elle se forme à la technique d’interprétation de Sanford Meisner à deux pas de Broadway. Au fil des années, elle apprend le chant, le piano et la danse.

En 2001, elle monte sur les planches pour deux spectacles musicaux. L’année suivante, elle joue dans « L’Éternel Mari » de Dostoïevski, ce qui la mène jusqu’au festival d’Avignon, puis en tournée. On la retrouve ensuite aux Folies Bergères, dans la comédie musicale « Blanche Neige » signée Jean-Luc Moreau, et dans « 1001 plumes ».

Entre 2007 et 2016, on découvre une artiste polyvalente : elle collabore à trois reprises avec Luisa Gaillard, joue dans des comédies musicales, telles que « Chance » d’Hervé Devolder et « Pinocchio » de Sébastien Savin. Elle se voit confier de nombreux rôles dans des courts métrages et à la télévision : on la voit notamment en 2012 dans « Les Hommes de l’ombre » de Frédéric Tellier, « Le Rêve brisé » d’Alexis Marchand » et « Un Autre Regard » de Fabrice Allouche. Elle joue aussi dans la série ” Détectives ” puis en 2017 dans « Plus belle la vie » sur France 3. Malo Dormoy se produit sur scène en République Tchèque et au Mexique lors de sa participation au festival Del Barrio de la Ermita et au cabaret clown de la Noche Blanca. Puis, de retour à Paris, elle endosse un nouveau rôle dans “Sleepin’bee” de Franck Harscouêt et chante régulièrement au Lapin Agile, le mythique cabaret montmartrois.