FRESH KISS

UNE PART DE MOI

POP ROCK

JEUDI 21 NOVEMBRE 2019 - SINGLE

BIOGRAPHIE

C’est un petit coup de pouce du destin qui permet la rencontre improbable de deux êtres qui deviendront inséparables : dans un établissement scolaire de région parisienne, un mercredi matin. Pauline est lycéenne et révise son baccalauréat de français, et Bruno est coach de groupes et vient présenter son association musicale « Tempo ». S’en suit alors une collaboration soumise à toute épreuve. Il leur faudra plus de 6 années de travail acharné pour trouver leur couleur musicale, en passant par diverses phases artistiques, en collaborant avec des musiciens de divers horizons, en passant de la guitare-voix au pop-rock puis à la pop-électro, en écumant les bars et en apprenant tout simplement le métier d’artiste. C’est grâce à une seconde place dans un tremplin musical, puis au départ de leur batteur pour une prestigieuse école de musique à Boston, que tout va changer : ils se retrouvent une nouvelle fois en duo, comme au commencement de leur collaboration, et leur vient alors une idée un peu originale. Ils décident de se lancer dans un projet pop-électro étonnant ; un duo basse-voix/synthétiseur. Le groupe FRESH KISS est né ! Depuis le milieu de l’année 2016, le duo enchaîne la composition de nouveaux titres et les projets sont nombreux : sortir un EP, s’entourer de professionnels et surtout, démarcher les salles de la région parisienne pour faire des premières parties et vivre leur passion à plein temps : la scène.  Bruno J’ai toujours voulu être musicien, composer, jouer et être sur scène. De bien des manières, la musique a sauvé ma vie ; l’a rendue difficile aussi. Car il ne suffit pas d’être passionné, il faut tout donner, sans rien attendre en retour. Un jour, j’ai décidé d’apprendre tout seul à jouer de la basse, et j’ai su à ce moment-là que je passerais le reste de ma vie à vouloir ressentir cette émotion, à la fois indescriptible et tellement proche de mon âme. Je devais devenir musicien, car j’avais – et j’ai toujours – besoin de créer de la musique. C’est mon seul refuge pour m’évader ; c’est lorsque je compose que je me sens à ma place. Mais pour ça, j’ai dû me battre, m’accrocher à mes rêves, et faire bien des détours dans ma vie pour arriver à mes fins et pouvoir vivre de la musique.  Pauline D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé chanter. Je ne sais pas d’où me vient ce besoin d’expression, car je ne suis pas issue d’une famille de musiciens, mais c’est comme si la musique faisait partie de moi et que je ne pouvais m’en passer, comme un vieil ami fidèle qui serait toujours là pour moi. J’ai su assez jeune que la musique était plus qu’une passion. Débutant le piano à 5 ans, la chorale à 13 ans, c’est à l’âge de 16 ans que le destin est venu perturbé ma vie de petite lycéenne bien rangée. Ma rencontre avec Bruno a littéralement tout changé. J’ai fait des choix risqués, pour pouvoir mener de front à la fois mes études et mes projets musicaux, mais j’ai surtout grandi. Parce que faire de la musique, c’est un investissement sans faille. Cela m’a appris la rigueur, la persévérance, l’acharnement, la remise en question permanente, le doute, la confiance en soi, et surtout, à ne jamais renoncer à ses rêves. Et pour rien au monde aujourd’hui je n’échangerais ma place.