carla stark

Naive

electropop

VENDREDI 27 NOVEMBRE 2020 - SINGLE

LE PROJET

De nouveau à la suite d’une histoire couteuse et douloureuse, Carla fait le constat d’une grande naïveté dans ses relations amoureuses. « Mais ce qui devait au départ être une chanson sur le problème d’être naïve, s’est un peu transformée, parce que je me suis rendue compte que de chacune des situations, aussi difficiles soient-elles, j’arrive toujours à trouver quelque chose d’assez positif pour rattraper le négatif. »

“Naive” parle donc de ce dilemme entre se faire avoir facilement par les gens et le désir de ne pas vouloir pour autant se méfier de tout et de tout le monde. Sans vouloir trop changer, Carla tire du positif de cette naïveté qui l’invite à rencontrer beaucoup de gens et à partager plein de belles choses.

Le clip, assez imagé, passe de l’ombre (la naïveté) à la lumière (le réveil de sa conscience). Le plan séquence permet au spectateur d’être transporté d’une atmosphère à une autre, scène après scène, de la ferveur à la fragilité. « Au fur et à mesure du clip, je me montre de plus en plus vulnérable, j’enlève les artifices. » Souhaitant montrer qui elle est vraiment, plutôt que ce qu’elle aimerait que les gens voient d’elle, Carla se met à nue.

Cette démarche de lever le voile, la chanteuse l’entreprend aussi bien pour “Naive” que pour le reste de l’EP “C.” prévu en février 2021.  Sans influences extérieures, ce tout dernier projet promet d’être unique et intime.