ANDREW MAC CARTY

Borderline

electro pop

JEUDI 23 JANVIER 2020 - SINGLE

BIOGRAPHIE

Né le 16 novembre 1974 à Neuilly sur Seine, Andrew d’un tempérament provocateur ne manque pas de se faire remarquer à l’école en affichant des photos trash de Madonna couverte de crucifix sur son agenda. Il n’aime pas la norme de son école Jésuite et décide rapidement de s’émanciper. En 1990, il s’inscrit dans une agence de mannequins “20/20” où il est pris pour des publicités juniors. Mais Andrew doit affronter son père à ce sujet qui voit cela d’un très mauvais œil. En 1993, il intègre l’agence de models JUNIORS “SUCCESS”, et c’est à partir de là que tout commence pour lui; Il est envoyé sur un Casting de la maison « UNIVERSAL MUSIC France » pour faire partie d’un premier boysband appelé “PROJET X”. Mais Pascal Nègre n’arrive pas à placer le groupe dans les médias qui connaît un succès d’estime mais pas commercial.

 Andrew quitte donc cette aventure toujours aussi ambitieux. Un jour il rencontre un certain  François Fourlin” ex-arrangeur du “SECTEUR A” avec qui il enregistre le titre « Séparé de toi »qui va réellement démarrer sa carrière. En effet on lui demande de se rendre à un casting dans le 19ème arrondissement de Paris pour figurer en tant que chanteur dans un autre boysband. Nous sommes le 16 mai 1996. L’aventure G-SQUAD commence ! A la base ce n’était pas du tout ce qu’Andrew avait prévu pour sa carrière musicale mais il savait que cette opportunité lui ouvrirait des portes dans le monde du show buisiness.

Le premier single du groupe  « RAIDE DINGUE DE TOI » est envoyé en Août 1996 à  NRJ,  ce qui propulsera le groupe au numéro 2 du top 50 français et dans bien d’autres pays ! S’enchaine ensuite l’enregistrement de l’album avec leur deuxième tube « Aucune fille au
monde ». Mais les tensions entre Andrew et Gerald, un des membres du groupe s’installent de plus en plus et il prend donc la décision de démissionner. La maison de disque accepte en lui demandant une dernière faveur ; honorer la date à Bercy 100% Boys devant 18000 fans. Ce fût un véritable succès. Andrew avouera plus tard qu’il a gardé un goût amer de cette aventure où personne ne pouvait s’exprimer librement.   Par la suite, il reçoit  l’appel d’un certain David Jacob(programmateur de Contact FM en Belgique) pour l’interviewer. À la fin de l’entretien Andrew demande à David de devenir son manager pour la Belgique, ce qui fonctionne instantanément.  

 En mars 1998, il sort le single “Careless whispers” la reprise du Groupe WHAM signé chez CNR/ARCADE/MUSIC GROUP, ce qui fait un carton dans tout le pays. Il enchaine ensuite une série de concerts avec Jeanne Manson, Patrick Juvet, Dave et Hélène Ségara puis les plateaux TV, notamment le “le Télévie” sur RTBF,  destiné à récolter des fonds pour les enfants atteints de myopathie. Il chantera également en prime juste avant L’EUROVISION.

En mai 1999 Andrew signe avec le Label PLAY THAT BEAT/VIRGIN MUSIC pour le titre “Whatever it takes” composé par Phil Harding le producteur de Peter André. Mais l’aventure tourne court lorsqu’il apprend que sa mère est malade et décide de mettre sa carrière en suspend. En 2000, après sa mort il tombe dans une grosse dépression qui durera 3 ans.

Mais la chance lui sourit à nouveau lorsqu’il rencontre  Laurent Gueneau et enregistre deux titres BORDERLINE et YOU DON’T FOOL ME. Il fait également remasteriser ses anciens morceaux produits chez PARISOUND & SUBCONTINENTAL STUDIO. Tous ces titres sont compilés sur un premier Ep «BORDERLINE » aux influences eletro/pop qui sortira le 27 mars 2020. Un premier clip pour le titre BORDERLINE tourné avec la talentueuse réalisatrice Viviane Riberaigua, qu’il a co-produit avec elle sortira également début 2020.