Foocus sur les sorties musicales de mai défendues par Dooweet

En mai 2022, les artistes représentés par nos attachés de presse ont sorti de nouveaux singles et EP que nous vous dévoilons sur notre blog…

Un mois riche en sorties pour notre agence

« En mai, fais ce qu’il te plaît » : un dicton qui s’applique bien aux artistes accompagnés dans leurs relations presse et leur communication digitale par Dooweet ! En effet, au cours des dernières semaines, ils sont nombreux à avoir dévoilé de nouveaux singles, EP et albums. Rap français, variété, électro-pop, afro-pop, dance music, soul / funk… comme d’habitude, les univers musicaux sont variés et témoignent de la curiosité et des goûts éclectiques de notre équipe. À votre tour de découvrir les sorties des artistes avec lesquels nous travaillons !  

Des albums et EP appartenant à des styles musicaux variés

Le 4 mai, le rappeur OUMAÏ sortait son premier EP au titre révélateur : Prison dorée. Un opus conçu durant le confinement et composé de 6 titres très intimes, dans lesquels le chanteur exprime ses doutes, ses émotions, se pose des questions et montre l’envers du décor d’une vie où règne le luxe. Des chansons avec des textes forts pour l’aider à retrouver sa liberté.  

Le 5 mai, le groupe Cache Candy nous invitait à croire en nos rêves avec son nouvel EP autoproduit Univers mêlant pop et électro. Face au contexte actuel, à la morosité ambiante, le groupe nous délivre un message plein d’espoir : il faut tout faire pour réaliser nos rêves afin qu’ils deviennent réels. À l’instar des précédents titres, les chansons de cet EP évoquent les maux de notre époque sur des musiques dynamiques et rythmées. 

Le 6 mai, c’était au tour de REINI B de présenter son EP Venus avec des chansons en anglais et en français. Faisant partie d’un vaste projet intitulé Multiverse, cet opus porte le nom de la déesse romaine de l’amour… et ce n’est pas un hasard. Ainsi, les symboles associés à cette figure mythique sont présents dans les chansons de cet EP, comme la beauté, le désir, la victoire, la prospérité et bien évidemment, l’amour. 

Le 7 mai marquait le retour de .fen avec son nouvel album Life is so beautiful qui a été imaginé pendant le confinement. Composé de titres oniriques aux notes soul / pop / funk et chantés en anglais (à l’exception d’une chanson en français), il nous invite à découvrir d’autres univers, les bienfaits de la contemplation et à rêver, tout simplement.

Le 20 mai, nous avons plongé dans l’univers de Noraya avec son premier EP Mille et une, dans lequel elle endosse le rôle de Shéhérazade. Ainsi, dans ses chansons mêlant variété française et musiques du monde, elle nous raconte des histoires, partage ses valeurs, ses racines, ses questionnements, évoque les rapports entre les hommes et les femmes… Un opus féminin et résolument moderne, très touchant, auquel on s’y identifie facilement.

Les nouveaux singles à écouter dès maintenant

Mai a également été ponctué par la sortie de plusieurs singles d’artistes pour lesquels nous gérons les RP, la promotion musicale et le marketing digital. Du début à la fin du mois, nous avons défendu leurs projets, que nous sommes ravis de vous présenter aujourd’hui.

Nouveautés du 1er au 15 mai 2022

La première à ouvrir le bal est Lilee, une chanteuse belge qui a appris à jouer de la guitare en autodidacte. Son nouveau single, Monde à l’envers, est disponible depuis le 1er mai 2022. À la différence des précédents titres qui associaient guitare et voix, celui-ci est plus pop, plus folk puisque le piano se marie à des sons électro. Mais on retrouve le timbre de voix si particulier de l’artiste, doux et envoûtant à la fois.

Alessio Ruggio a également sorti un single ce mois-ci, le 6 mai. Nommé Eight, ce morceau de piano pop évoque une relation passionnée et toxique, mais aussi un nouveau départ. Un titre intime, sombre, mais avec une note d’espoir, que le pianiste a composé quand il traversait une période difficile.

Le 10 mai, Olivia Thonart présentait son single Solitaire. Un titre empreint de mélancolie et très personnel dans lequel la chanteuse se dévoile. Plus urbain que ses autres morceaux, il lui permet d’écrire une nouvelle page de son histoire et de laisser derrière elle son passé tumultueux.

Quelques jours plus tard, le 13 mai, c’est le duo LRMS qui était de retour avec son dernier titre Feu. Mélange de pop française, d’électro et de rap, il porte bien son nom et fait référence implicitement à notre société et à notre planète. Un morceau original, qui témoigne de l’évolution du duo.

Le 15 mai, un autre single était disponible : We are Them (Dance version) de Thalerg, en collaboration avec une chanteuse new-yorkaise. Un titre plus groovy que les précédents, qui s’inspire de l’ADN du R’n’B et des voix féminines des 90’s, dans lequel l’artiste nous fait découvrir son regard sur la vie et nous donne envie de nous évader.

Les nouveautés de la seconde quinzaine de mai

Depuis le 16 mai, le nouveau single de Guy Mapoko est aussi disponible. Associant pop, rock and blues et percussions africaines, cette chanson entraînante nous raconte la rencontre imprévue de deux personnes et les émotions qu’elle suscite. Le rythme est sensuel, les paroles légères, la voix du chanteur toujours aussi poignante… Ça me fait capoter est un morceau à l’image de son style musical qu’il a choisi d’appeler « rockAfrika ».  

Ce mois-ci, nous avons aussi travaillé sur la sortie le 18 mai de Dingue, le dernier titre de Le Zer, au style inimitable associant rap, afro-beat et pop urbaine. Pour ce morceau qui nous parle d’amour, il chante avec une artiste bretonne, Louise Awa. Cette rencontre musicale s’avère d’ailleurs un tournant dans la carrière du rappeur.

Enfin, pour terminer le mois en beauté, le 30 mai, le chanteur français Olivier Savaresse a sorti un nouveau titre, Ne t’en fais pas, dans lequel il chante accompagné de sa guitare. Une chanson porteuse d’espoir, qui nous exhorte à résister aux épreuves et aux aléas de la vie. Une belle manière de conclure ce mois printanier et de laisser la place à juin, qui annonce le début de l’été.